Nouveaux programmes éligibles aux CEE.

4 Sep 2016

ECONOMIE D'ÉNERGIE

 

Le passeport énergétique de Direct Energie.

 

L’Etat a signé une convention avec le fournisseur de gaz et d’électricité Direct Energie pour expérimenter un « passeport de rénovation énergétique », selon un arrêté publié mercredi 17 aout au Journal Officiel.

Après le groupe Engie en décembre 2015, c’est au tour de la société Direct Energiede se lancer dans l’expérience de l’accompagnement gratuit des ménages dans leurs travaux d’efficacité énergétique.

Ce programme est donc reconnu officiellement comme une innovation en faveur de la maîtrise de la demande énergétique et s’inscrit ainsi dans le cadre de la troisième période des certificats d’économies d’énergie (CEE), qui obligent les fournisseurs d’énergie à réaliser des actions d’économies d’énergie.

Ce passeport consiste en un audit gratuit des logements et une proposition de travaux personnalisés, délivrée par le biais d’une plateforme en ligne qui servira également à accompagner et faciliter les démarches d’obtention des différentes aides à la rénovation énergétique destinées aux particuliers comme le crédit d’impôt transition énergétique(CITE)ou l’éco-prêt à taux zéro(PTZ).

Ce passeport énergétique a pour objectif d’inciter les ménages à rénover leur logement (isolation thermique, remplacement des solutions de chauffage par des modèles plus économes, etc.) en recourant aux services de professionnels qualifiés RGE. Il constitue de plus un véritable outil d’aide à la décision tant pour les ménages que pour les banques qui seront amenées à financer les travaux des particuliers.

 

L’objectif étant d’atteindre, post rénovation, le niveau Bâtiment basse consommation(BBC) rénovation, ce qui équivaut une consommation maximale en énergie primaire de 80 kWhep/m²/an en moyenne.

Le volume de CEE qui sera délivré dans le cadre de ce programme n’excédera pas 150 GWh cumac sur la période 2016-2017.

Ce programme d’expérimentation a prévu d’accompagner la réalisation d’au moins 1000 passeports d’ici à fin 2017 et vise plus particulièrement les logements individuels construits avant le 1er janvier 2000 dans les territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), qui financent des projets de transition énergétiques.

Please reload

Articles importants

VEOTHERM "FAIRE AUTREMENT POUR PRESERVER LE MONDE DE DEMAIN"

28 Jan 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Archive
Please reload

VEOTHERM 

355, Allée Jacques Monod

69800 Saint-Priest - Lyon - France

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle
  • P

Tél: +33 (0)4 26 22 16 55

Reproduction interdite-Propriété de VEOTHERM ©- Création VEOTHERM 2016 - Crédit Photo  VEOTHERM - FOTOLIA-123RTF.